Faut-il forcément porter des talons pour danser la salsa ?

Publié le : 08 juillet 20214 mins de lecture

La salsa est une danse de couple venue directement des pays latins, notamment l’Argentine. Cette danse est très sensuelle, avec des pas assez faciles à retenir pour un débutant. Une catégorie de danse très fréquentée par les professionnels, la salsa attire de plus en plus de monde en matière de danse de salon. Apprendre cette danse permet d’améliorer la coordination et la mémoire. De plus, elle est aussi considérée comme un sport. L’avantage de cette danse, c’est qu’elle est faite pour tout le monde, du plus jeune au plus âgé.

Les escarpins de danse

Ce n’est sûrement pas étonnant de voir que les enfants dansent très naturellement. Aussitôt que le mode « jouer » d’une musique est activé, leur corps bouge instantanément en suivant le rythme. Et d’après cette naturalité, la danse salsa, comme les autres sortes de danses, apportent des vertus, tant pour les petits que pour les grands. Pour pouvoir danser la salsa, il faudra se chausser des escarpins adaptés. En effet, comme toutes les danses, la salsa requière des équipements afin de mettre à l’aise le danseur dans ses pas, mais aussi afin d’améliorer ses techniques. En principe, il n’existe pas forcément des chaussures pour Salsa. Les chaussures de danse de classique sont parfaites pour pratiquer cette danse. Cependant, les chaussures peuvent être adaptées à la pratique d’un danseur. Pour la Salsa, il faudra opter pour des talons ayant entre 5,5 cm et 8,5 cm. Le choix de la hauteur du talon est important, il doit convenir au mieux le danseur.

Importance de choix des talons

Les chaussures à talon sont indispensables pour pouvoir danser la salsa. Pour les hommes, ils ont la possibilité de se tourner vers des chaussures complétement plates, mais ceux à talons sont fortement conseillé. Pour les femmes, même débutante, il faudra apprendre la salsa avec au moins 5 cm de talon pour renforcer petit à petit les chevilles et les mollets. Pour ceux qui sont au niveau intermédiaire, il faudra augmenter un peu la hauteur du talon jusqu’à peu près 8,5 cm. Et enfin, pour les professionnels, ils ont le choix de la hauteur des talons. Les chaussures pour Salsa doivent ainsi posséder des talons.

La hauteur doit évoluer

Si vous souhaitez faire évoluer votre niveau de salsa, il faudra augmenter petit à petit la hauteur de vos talons. L’objectif est d’améliorer vos postures de danses, vos techniques, et en même temps renforcer vos mollets. Les chaussures pour Salsa doivent, par ailleurs, avoir des talons suivant votre niveau de danse. En effet, il ne faut pas les négliger. Outre cela, il est très important que vous soyez à l’aise dans vos chaussures. Et pensez à les mettre à jour de temps en temps.

Plan du site